Le but des actions de DAT est de maintenir la pression sur le politique et de mobiliser la société civile afin de s’engager résolument vers une fin du sans-abrisme à Bruxelles. Les actions sont intelligibles, fédératrices, impactantes, accompagnées éventuellement d’un communiqué de presse et archivées sur le site de DAT.

Les personnes qui s’engagent dans DAT le font soit en leur nom propre, soit en tant que membre d’une organisation (et ceci vaut également pour les politiques). Les actions de DAT trouvent en elles-mêmes leur pertinence et non parce qu’elles sont menées « au nom des 80 organisations signataires de l’appel ». Néanmoins, parce que le soutien (tacite ou explicite) de ces organisations donne un poids aux actions entreprises, celles-ci se doivent d’être fédératrices. L’occasion en est donnée par les réunions mensuelles. Il serait en effet regrettable que des organisations signataires se retirent de DAT au vu d’une action à laquelle elles s’opposeraient.

Les actions possibles de DAT sont de 4 ordres :

 

Action en cours :

Action depuis le 11 juin 2018 : contre la fermeture du tunnel Fonsny/Vétérinaires

 

Historique des actions :

Action du 25 mai 2018 : sérieuses réserves sur la nouvelle ordonnance « sans-abri »

Action du 18 avril 2018 : opposition au projet de « dossier social partagé »

Action du 18 novembre 2017 (un flop) : campagne pour booster le nombre de signataires de l’Appel

Action du 17 octobre 2017 : le match de foot de l’absurde

Action du 18 septembre 2017 : une marche rouge (de colère)