Au seuil de la rentrée parlementaire

Le lundi 17 septembre 2018

Mobilisation générale !

Titre

Au seuil de la rentrée parlementaire

Sous-titre

Vous êtes à la chasse d’électeurs ? Rendez-vous à l’impasse de la chasse aux pauvres !

Objectif

Marquer, comme en 2017, la rentrée parlementaire, cette fois par un rassemblement dénonçant le manque de logements sur fond d’élections communales

Quand ?

Le lundi 17 septembre 2018 à 10h

Où ?

À l’entrée Fonsny du tunnel piétonnier reliant l’avenue Fonsny et la rue des Vétérinaires, fermé en juin alors qu’une trentaine de sans-abri y survivaient très péniblement

Dress code

Comme l’année passée, venir vêtu(e) d’une chasuble en sac poubelle

Scénario de l’événement

  1. collage sur le grand panneau de bois bouchant le tunnel piétonnier des affiches des candidats et de la plaque « impasse de la chasse aux pauvres »
  2. discours rappelant les objectifs du rassemblement et distribution des affiches (format A6 – avec le communiqué de presse de l’événement au verso) à destination des bourgmestres et échevins, des principaux candidats aux élections communales et des chefs de partis bruxellois
  3. arrivée de 19 personnes portant à la place de leur tête une maison en carton, symbolisant de nouveaux logements à destination des mal-logés, un par commune
  4. inauguration des 19 maisons en carton par leur accrochage solennel au grand panneau de bois
  5. chant ?
  6. photo souvenir avec les mains en forme de toit sur la tête et le logo de DAT en grand
  7. dislocation en déchirant dans un grand cri les sacs poubelle portés par chacun

URGENT !

Il est demandé à tous d’approcher un maximum de mal-logés, avec ou sans papiers, afin de leur proposer de profiter des élections communales du 14 octobre pour annoncer qu’ils sont candidats… à un logement, ou à un logement + à un permis de travail. Informations nécessaires pour l’affiche de chaque candidat :

  • prénom seul (vrai ou faux) ou prénom et nom (vrais ou faux)
  • nationalité (vraie ou fausse)
  • photo (vraie)

Voir les nouveaux modèles de l’affiche pour les « candidats à un logement » (en français et en néerlandais) et les « candidats à un logement et à un permis de travail » (en français et en néerlandais).

Merci d’envoyer avant le 15 septembre par mail à DAT un maximumd’affiches de candidats. Si vous avez des problèmes pour mettre l’affiche en page, envoyer à DAT les prénom et/ou nom, nationalité, photo des candidats.

 

NB 1. Une avocate spécialiste de la situation des sans-papiers certifie que, quelle que soit leur situation administrative, le risque qu’ils encourent en s’affichant en candidats est infime, voire que cela pourrait témoigner favorablement dans leur dossier de leur intégration dans la société belge via une action citoyenne, d’autant plus que celle-ci est « légale, sympathique et non diffamante ». Au moindre doute, un simple prénom, vrai ou faux, fait l’affaire de toute façon. La photo ne devrait pas non plus prêter à conséquences, car l’administration travaille surtout à partir des prénom, nom, date de naissance et nationalité de l’intéressé, et non de sa photo. La copie noire et blanc de son passeport rend par ailleurs très difficile tout recoupement.

NB 2. Où apparaîtront les affiches des candidats, outre sur le grand panneau de bois bouchant l’entrée duet entre les mains de politiciens, candidats ou non aux élections communales ? On a évoqué une mosaïque composée de toutes les affiches à faire paraître dans la presse : qui a un piston ? Ou une séquence d’affiches défilant très vite en un petit film à diffuser sur BX1 et tvbrussel : qui a un piston ? Ce petit film sera visible sur le site de DAT : qui connaît quelqu’un qui peut monter le film ?

NB 3. On cherche aussi des associations qui pourraient confier à l’un ou l’autre de leurs bénéficiaires la transformation de l’une ou l’autre des 19 boites en carton en maisons. Envoyez un mail à DAT !